Formation à la Connaissance de soi

Mieux se connaitre pour être plus heureux, soi-même et avec les autres


Présentez-vous !

Avant de commencer, présentez-vous. Utilisez l'espace des commentaires juste en dessous pour laisser un petit mot sur vous. Cela permettra au groupe de mieux vous connaitre et de faciliter nos échanges.

  • De plus, vous pouvez préciser ce qui vous plait dans cette formation et pourquoi vous avez choisi d'y participer.
  • Une fois terminée, vous pourrez partager les bénéfices et bienfaits de celle-ci dans votre vie.


%%FIRST_NAME%%

Mes autres formations :

Bienvenue !

Je suis heureux de vous accueillir dans cette formation. Vous allez découvrir la première étape de votre profil et celui de votre entourage. Mais surtout, vous allez mieux vous connaître et dépasser vos propres conditionnements, responsables du non-épanouissement !

Les modules s'ouvrent au fur et à mesure pour vous laisser le temps de tout faire.

116 réponses à “Connaissance de soi”

  1. Bonjour,

    Je suis Sandrine et je suis une artiste (il m’a fallu du temps pour accepter cette qualification…bref).
    Je suis arrivée à entreprendre cette formation suite à ma visite guidée du blog de Maxime heureux-dans-sa-vie.com et de l’offre promotionnelle pour les “2000 J’aime” sur Facebook. D’ailleurs, j’ai découvert ce blog en “googlisant” la question : “Comment donner un sens à sa vie ? ” Synchronicité ? Être là au bon moment ? Le hasard fait bien les choses ? Le référencement fonctionne bien ? Appelez ça comme vous voulez, le moment est venu pour moi de grandir sur le plan mental, physique, émotionnel et spirituel et c’est tout naturellement que j’ai décidé de suivre cette formation à la “Connaissance de soi”.
    Et vous ?

    • Bonjour tout le Monde, Bonjour Maxime,
      Par hasard… une vidéo “Heureux dans sa Vie” apparaît sur mon écran … et j’ai cliqué dessus …
      Au bon moment, un bon moment et ai été très impressionnée par la présentation de Maxime,
      et je craque je m’inscris…Au plaisir de vous retrouver.
      Carol

  2. Bonjour à tous 🙂

    Sûrement comme beaucoup de personnes ici j’ai pris la route depuis quelques temps de la “quête de soi”, “quête de sens” “philosophie du bonheur”, appelons-ça comme on voudra 🙂

    Au départ, il y a quelques temps maintenant, j’envisageais le développement personnel comme une poignée de solutions pour soulager des situations de crises temporaires, à s’en servir en cas de coup durs, et à retourner à la vie de tous les jours quand la vague était passée. Ça c’était avant.

    Au détour de recherches sur “quoi faire dans la vie” (ça m’a par ailleurs rassuré que Google me propose cette requête dès les premiers mots tapés, “ouf je ne suis pas seule”), j’ai atterri sur le blog de Maxime, qui maintenant est un peu chez moi…et après la visite guidée, l’acquisition de nouveaux livres (dont celui d’Eckart Tolle sur le moment présent) j’ai compris que j’avais toujours fais fausse route, je n’avais rien compris au développement personnel, j’apprenais sans “intégrer” comme on apprend parfois à l’école…

    Sur ce constat, j’ai fouillé un peu voir ce que je n’avais pas encore “balayé” (parce qu’en développement perso il y a du choix sur les approches, techniques etc.). L’énnéagramme je l’avais croisé ailleurs, mais sans trop m’y attarder, ça me semblait obscure.

    Puis j’ai croisé la formation proposée par Maxime. Un message de la “Vie” ; une perche à saisir au bon moment ? Je n’étais pas du genre à croire aux “messages de la vie”, j’étais sceptique mais pourquoi pas après tout. A un tarif défiant toute concurrence (ça a joué soyons honnêtes) je me suis inscrite à la formation “connaissance de soi”. Je me suis lancée. Et j’ai eu raison.
    La formation proposée est complètement abordable, facile à comprendre, et passionnante. Elle est passée très vite, trop vite à mon sens étant donné que j’attends la suite avec impatience. Les exercices pour pratiquer sont vraiment originaux et sympas.
    Et le “SAV” est top. Réponses à nos questions, honnêteté quant au fait qu’on ne doit pas attendre de miracle et que l’investissement personnel est une des clés. Maxime nous donne la main jusqu’à un certain point car vient un moment où il faut enlever les roulettes sur son vélo et se lancer avec confiance sur la belle route de la connaissance de soi…mais savoir qu’il y aura quelqu’un, le blog ou une formation à côté de nous ou pas loin en cas de besoin permet de se lancer avec plus de confiance. Et pour ma part cette formation représente un soutien en tant que tel.

    Aujourd’hui je suis reconnaissante envers la vie de m’avoir aiguillé par ici. Reconnaissante envers moi-même d’avoir pu me lancer et de m’être autorisée un investissement nécessaire (en temps et en argent). Reconnaissante envers Maxime pour tout le boulot et les ressources mises à notre disposition. Et envers tous ceux et celles qui sont sur ce chemin, parce qu’au delà d’un cheminement personnel c’est sur la voie d’un monde meilleur que chacun de nous pose son petit pavé… 🙂

  3. Bonjour,

    Pendant 5 ans, la vie m’a proposé de vivre à un rythme soutenu des expériences douloureuses avec lesquelles j’avais choisi de “composer”. Un licenciement et une rupture conjugale plus tard, j’ai eu le déclic: quelque chose en moi devait attirer ce genre de situations.

    Je ne sais plus comment j’ai “atterri” (et le mot illustre bien ma pensée) sur le site de Maxime. J’ai trouvé un lieu gorgé d’infos apaisantes, structurantes, déconcertantes, troublantes, un site qui “me parle” et à partir duquel je travaille tous les jours (merci la période de préavis de licenciement qui m’offre du temps libre). Et aujourd’hui, je me sens calme et en paix avec moi-même.

    Si je ne devais retenir qu’une seule chose, c’est que le bonheur ne dépend que de moi… En prendre conscience a été une première étape. Apprendre à le ressentir et à le vivre au quotidien me demande du travail, des efforts réguliers, des expériences à tenter sans me soucier du résultat, à prendre du recul sur moi-même et donc sur les autres, à méditer (une grande première pour moi). Le chemin peut être sinueux et escarpé, mais j’avance.

    Alors un très grand merci à toi Maxime

  4. Bonjour Maxime, bonjour les chercheurs sincères !
    Je m’appelle Martine. Pour me présenter d’un point de vue extérieur, je suis maman de 2 enfants de 10 et 14 ans que j’adore, j’ai un compagnon avec lequel je ne vis plus suite à des conflits interminables au sein de notre famille recomposée, et professionnellement, je suis enseignante dans un lycée où je m’épanouis pleinement car nous avons la possibilité d’y mener des projets variés.
    D’un point de vue intime, je suis passée d’une personne heureuse et positive, à une personne au bonheur fragile. En fait je suis passée d’une insouciance aveugle et confortable à une prise de conscience troublante. Tant que je ressens de la bienveillance autour de moi, tout va bien, mais nous sommes sur la planète Terre et force est de constater que je ne détiens pas tous les outils : je ne savais pas qui j’étais, je m’adapte à la personne qui est en face de moi, je ne savais pas identifier mes besoins face à un sentiment désagréable, je ne savais pas les communiquer pour demander (ne pas déranger !), je faisais passer le bien-être des autres avant le miens, je refusais l’aide extérieure (par fierté), je refoulais de toutes mes forces ma colère, je fuyais les conflits car je perdais tous mes moyens dans les rapports de force, je me sentais mal à l’aise dans ma communication s’il s’agissait de parler de moi, je ne me sentais rarement à ma place parmi mes collègues et mes amis et en même temps, je me sens perdue quand je suis toute seule…
    J’ai entrepris un travail de développement personnel depuis une petite année après une quinzaine d’année de victimisation ! Tu as raison Maxime, le problème n’est pas l’autre. C’est ton site qui m’a fourni le déclic qui me manquait, que je cherchais depuis longtemps. Depuis, j’avance : ton site si riche, formation ennéagramme, lecture de nombreux livres dont cessez d’être gentil, soyez vrai, ma bible !, formation Communication Non Violente en cours, méditation. Depuis, de nombreuses personnes viennent à moi, toutes seules, pour venir se confier. Je me sens vivante, j’ai envie de créer moi aussi cette étincelle chez les autres. J’ai le projet de faire bénéficier de cet enseignement bonheur à mes enfants, à mes élèves, pour qu’ils partent sur le chemin de la vie bien outillés ! J’ai encore besoin d’avancer sur la connaissance de soi et des autres, sur la CNV, sur le lâcher prise. Mon bonheur n’est pas encore installé à demeure !
    Je te remercie Maxime de ton accompagnement, comme un passeur de bonheur. Tes formations m’enrichissent et j’attends la suivante pour approfondir mes connaissances sur l’ennéagramme. J’ai commencé toute seule mais c’est encore flou.
    Ouch, j’ai progressé pour parler de moi ! 🙂 Devinez mon profil avec tout ça ! Au plaisir de vous lire et d’échanger avec vous. Formons un camp de base !

  5. Bonjour Maxime,

    Au travers différentes lectures (Lise Bourbeau, Redipsy…) j’ai intégré les notions de responsabilité: on est responsable de son propre bonheur et de respect de soi.

    J’ai envie d’approfondir ces connaissances et surtout de les mettre en pratique.
    Votre formation me semble complètement répondre à mon envie.

  6. bonjour

    me voilà inscrite à la formation après avoir parcouru de long en large ton site Maxime, lu tous tes articles qui me parlaient énormément; arriver à mettre des mots, et surtout à lire ce que je ressens depuis des années me permet de comprendre beaucoup de choses sur ma vie, sur mon entourage proche, et aussi à me sentir moins seule; j’espère que durant toute cette formation j’arriverais pas à pas vers celle que je suis vraiment; et à l intégrer émotionnellement sans crainte.
    Merci Maxime pour ton aide si précieuse!

  7. Bonjour,

    Il y a quelques années de cela, j’ai suivi un séminaire sur l’Ennéagramme … puis le temps a passé, des évènements sont survenus dans ma vie, un retour aux sources m’est nécessaire.
    Faire le point sur mon parcours à ce jour, décider de nouveaux objectifs et aider mes proches tels sont mes motivations … je compte sur toi Maxime et merci par avance !

  8. Bonjour,

    Je m’appelle Lili. Depuis 10 ans, je fais un travail sur moi (psychothérapie, PNL, lectures, etc.). Si je comprends tout intellectuellement, j’ai encore un travail à faire avec les émotions. La connaissance de l’énnéagramme va enrichir le bagage. Ton site est très bien fait et tes méditations ont bien résonné en moi. Merci pour ce beau travail.

    • Bonjour Olivia et soyez la bienvenue !

      En effet, il nous faut “comprendre” d’abord pour pouvoir par la suite “se laisser traverser”, et alors “intégrer” ces connaissances…

      Bienvenue !!
      À bientôt
      Maxime

  9. Bonjour à tous,

    Je m’appelle Nathalie. Pour la nième fois dans ma vie, je traverse une période de crise : je veux avancer, atteindre mes rêves, mais je stagne dans une sorte d’immobilisme et d’apathie. En cherchant des réponses à mes questionnements sur internet, je suis tombée “par hasard” 😉 sur le site de Maxime et cela a déclenché chez moi une sorte de prise de conscience qui est : arrête de te victimiser et regarde mieux en toi. Ce site a suscité un espoir énorme en moi et je tiens à remercier Maxime pour toutes ses explications fort claires sur les sujets abordés. Voilà, j’ai l’intuition que vous allez m’aider à grandir et je souhaite vous aider aussi à le faire. J’ai un acronyme qui résume ma “philosophie” de vie qui est H.A.R.P.E = Harmonie, Amour, Respect, Partage, Equilibre. Certaines notions sont encore floues émotionnellement et je rêve de les intégrer à mon existence pour mon bien-être et celui des autres.

    Merci

    • Super Nathalie, bravo pour cette belle ambition 😉

      Oui en effet, nous allons t’aider et tu trouveras sur ce site de quoi alimenter tes belles prises de conscience.. 😉

      Merci à toi
      À très bientôt !
      Maxime

  10. Bonjour ,

    Je suis Florence, psychothérapeute-sexologue-tabacologue, j’habite bruxelles
    J’adore mon métier, suis passionnée de la connaissance de l’humain, l’histoire, la spiritualité, la lecture, la décor et plein d’autres choses dans la vie
    Dans tous les cas, j’adore apprendre

    Belle fin de semaine à tous

  11. Bonjour
    Je suis Estelle,suite à une séparation j’ai eu besoin de prendre du temps pour moi,apprendre à me connaitre.
    J’attends de cette formation une aide pour mieux vivre ma nouvelle vie de celibataire

  12. Bonjour à tous.

    je m’appelle Sylvie.
    j’ai EN- VIE, de me joindre à vous ,VIVRE cette aventure HUMAINE , oser dépasser mes peurs,mes doutes, mes angoisses, poursuivre mon chemin de vie , GRANDIR, M’ EPANOUIR, me révéler à moi-même,apprendre à mieux me connaitre et mieux connaître les autres, devenir ” ce beau papillon” pleine de rêves, de projets que j’ai encore du mal à concrétiser…
    Je désire me recentrer, ,m’ancrer, trouver l’apaisement en moi,découvrir” ma mission” sur terre…( en référence à l’histoire de la petite AME”).

    j’ai besoin de ne plus me sentir seule, d’être accompagnée.

    j’ai confiance en MAXIME,que je suis sur internet depuis un bon moment déjà…
    son travail m’a révélé qu’il est possible d’être vraiment heureux, de changer, d’évoluer , de vivre ce bonheur au quotidien…

    j’ai tant de choses encore à VIVRE, à découvrir, avec Maxime, avec vous tous, avec les autres, dans ce monde…
    je sors de mon isolement pour venir vous rejoindre…
    ” SEUL C’EST BIEN, MAIS A PLUSIEURS, C’EST MIEUX” je ne sais plus qui à écrit cette citation…

    MERCI MAXIME pour ta générosité, ta bienveillance, tes qualités HUMAINES ,de me permettre de suivre cette formation avec vous .

    Bien à TOUS!!!!!

    SYLVIE

  13. bonsoir Maxime, bonjour à tous,

    je m’appelle Sylvie.
    j’ai EN-VIE de me joindre à vous pour VIVRE cette Aventure HUMAINE, oser dépasser mes peurs , mes doutes , mes angoisses, poursuivre mon chemin de VIE avec plus de sérénité, de calme , d’apaisement, de confiance , d’audace , de détermination, de sincérité, d’authenticité…

    Je désire continuer à mieux me connaitre, découvrir “ma mission sur terre”(en référence avec l’histoire de la petite âme”)…, GRANDIR, EVOLUER, M’EPANOUIR, “ETRE” .

    Grâce, à Maxime, que je suis depuis un bon moment sur internet , j’ai changé…
    j’ai le sentiment de renaître..!!!!
    J’ai découvert qu’il est possible d’être heureux, que le bonheur peut se vivre au quotidien…

    Pour cela j’ai décidé, de sortir de mon isolement et accepter d’être accompagnée…

    “SEUL C’EST BIEN ,MAIS A PLUSIEURS C’EST MIEUX”
    (je ne connais plus l’auteur de cette citation.)

    MERCI Maxime de pouvoir suivre cette formation avec vous, avec vous tous.

    Sylvie

    • Bonjour Sylvie,

      Bravo ! et merci d’être là.
      C’est un beau programme que vous décrivez ci-dessus et ci-dessous, chouette 😉

      On commence quand vous voulez, dès que vous êtes prête…
      À très bientôt Sylvie
      Maxime

  14. Bonjour à tous,

    je suis Frédérique, à la recherche de mon “moi”, de comment mieux vivre et mieux être (voire même “ETRE” tout court). Je me suis lancée dans cette quête depuis quelques mois.
    J’ai commencé par consulter une psychothérapeute qui m’a donnée l’élan et le déclic.
    De fil en aiguille, je suis tombée sur ton blog Maxime. J’ai également beaucoup lu, je me suis intéressée à la méditation et de tout cela, je pense avoir fait pas mal de progrès!
    Aujourd’hui, j’ai besoin d’être guidée pour aller plus loin car j’ai l’impression de “survoler” tous ces outils qui me sont offerts.
    Je veux qu’être “heureuse dans ma vie” devienne aussi simple et évident que de respirer 🙂
    Je suis ravie de rejoindre cette formation et impatiente de commencer! C’est parti!

    • Bonjour Frédéric,
      Cette formation va vous permettre de pointer ce que vous n’êtes pas.. et donc ce qu’il reste : vous ! 😉
      Bienvenue !
      À très bientôt dans la prochaine séance de supervision…
      Maxime

  15. Bonjour a tous ! Je suis Guylaine, tres inspiree par cette formation pour grandir…toujours et encore.
    Depuis des annees que j’aime lire tout ce qui concerne la croissance personnelle..Youpi! J’ai enfin
    trouve un site qui me parle.Merci Maxime et a bientot!

  16. Bonjour à tous,

    Je suis très heureuse d’être avec vous pour cette formation et c’est déjà le début du bonheur, non?
    Je suis suivie par un psy depuis quelques mois suite à ma séparation, et depuis quelques mois j’entreprends un travail nécessaire sur moi même, une vraie remise en question quant à ma manière de voir les autres, la vie et surtout moi même, ainsi que ma façon de réagir aux événements.
    Je serai heureuse de partager mon expérience et mon point de vue.
    Merci Maxime pour ton aide, je sais que je suis ici au bon endroit et au bon moment pour grandir, quelle que soit la longueur du chemin.

  17. Bonsoir,

    Je suis Rachel, j’ai changé de voie professionnelle en 2010 suite à un licenciement dû au harcèlement moral que me faisait subir ma chef depuis 2 ans (je me suis alors rendue compte que j’attirais je-ne-sais-pas-comment ce genre de comportement envers moi) et je suis passée d’un emploi de bureau au métier d’Auxiliaire de Vie auprès de Personnes Dépendantes à l’issue d’une formation qualifiante de 6 mois. J’aime ce travail pour les relations humaines qu’il engendre même si ce n’est pas facile tous les jours, ce que je déteste c’est le manque de reconnaissance et de considération professionnelle de la part de mon employeur (une agence de services aux particuliers). Donc, je suis actuellement en attente d’une rupture conventionnelle de contrat pour pouvoir me mettre “à mon compte” en travaillant directement chez les gens en Césu. Je me suis souvent demandée pourquoi je n’étais pas stable (ça vaut aussi pour le domaine affectif), pourquoi je me trompais tout l’temps dans mes choix (c’est comme ça que je le voyais alors) avant de me dire que c’était un mal pour un bien ! Je pense qu’au niveau de la “connaissance de soi”, y a du pain sur la planche en ce qui me concerne. Travailler auprès de personnes handicapées m’aide à relativiser beaucoup de choses dans ma vie mais j’ai aussi besoin de me sentir bien pour pouvoir évacuer le trop-plein d’émotions que je ressens à certains moments. J’espère que cette formation m’aidera à mieux me comprendre, à saisir pourquoi je réagis d’une certaine façon et pas d’une autre et à changer la perception que les autres ont de moi. Ça s’appelle faire un gros miracle, non ? 😉 Merci Maxime de me donner cette opportunité de découvrir qui je suis.

    • Avec plaisir Rachel, sois la bienvenue…
      Et puis tu sais, les miracles, ils se réalisent lorsque l’on y croit 😉 Certains mettent juste un peu plus de temps que d’autres..
      Bonne formation
      À bientôt
      Maxime

  18. Bonjour à tous,

    Je me suis inscrite au pack “happiness”, suite à une journée d’étude “rencontres heureuses” (fin septembre 2015) et une séance d’accompagnement personnalisée 2 jours après.

    La journée d’étude m’avait fortement bousculée (émotionnellement parlant) et la séance individuelle avait permis de remettre de l’ordre dans ce charivari émotionnel (avec une séance de méditation ayant fait émerger des réponses simples, apaisantes et liberatrices).

    Je retrouve dans ce pack la complémentarité du travail de groupe et de l’accompagnement individuel (dont j’ai testé les effets désagréables puis agréables). Ce pack tombe à point nommé avec le commencement de ma demande de travail à 80 %, que je me suis offert pour prendre le temps de réfléchir à ce que je voulais faire du reste de ma vie (mais je ne savais pas trop par où commencer. Désormais je n’ai qu’à me laisser guider par ce pack et laisser faire… Je suis ravie de ces opportunités tombées du ciel successivement comme une sorte de suite logique des événements… Synchronicité que j’adore ! ☺).

    Je suis partie de la séance en exprimant à Maxime mon désir de mieux connaître l’ennéagramme (pour mieux me connaitre, mieux identifier les autres, pour mieux répondre aux situations destabilisante émotionnellement parlant). L’enneagramme était déjà apparu deux fois sur mon chemin il y a quelques années, dans lequel j’avais eu du mal à me situer toute seule (j’ai donc laissé tomber).

    J’ai d’ailleurs compris grâce au site de Maxime que ce “toute seule” était devenue en quelque sorte ma zone de confort et qu’il était temps de refaire surface parmi les autres… de voir que l’autre peut m’aider, m’éclairer, me permettre de grandir… comme je peux aider, éclairer et permettre à l’autre de grandir.

    Je sens qu’il y a des connaissances acquises, mais avec une sensation de désordre ou de pièces manquantes pour tout relier et avoir une vue d’ensemble suffisamment cohérente ou suffisamment stable pour m’appuyer et construire dessus en toute confiance…

    La confiance ! Étrangement j’ai confiance en la vie (j’estime avoir beaucoup de chance et je me sens protégée, guidée et inspirée… Je trouve que la vie est belle et que les choses sont bien faites, même dans ses passages parfois très désagréables…). La confiance devient surtout un problème lorsque je rentre dans une relation affective (aujourd’hui je vois bien que je suis sur la défensive quand une relation “amicale” semble vouloir naître, et qu’il y a une réaction de panique quand un rapport de séduction “amoureux” semble surgir).

    J’ai bien conscience que cela ne peut pas durer ainsi… je veux bien modifier mon “point de vue” sur tout ce qui me gêne pour prendre mon envol, à tout point de vue 🙂 même s’il faut passer par des zones de turbulences… pour accéder à plus de paix et de sérénité.

    Bien à vous tous,

    Nathalie

  19. Bonjour,
    Je suis Cécile, bien décidée à être heureuse pour moi, pour aider mes enfants à grandir selon leurs rêves, pour mon couple afin qu’il s’épanouisse de jour en jour!
    Seuleulent voilà, je m’aperçois que je suis un peu perdue et que j’ai besoin d’aide sur le “qui suis-je en fait?” Je souhaite enfin trouver ma voie professionnelle, bien à moi, proche de mes essences… Je pense aussi être trop dans le jugement et je souhaite évoluer et grandir sereinement en toute confiance.
    Je suis déjà très heureuse de vous rejoindre, c’est déjà un beau premier pas!

    • Bonjour Cécile,

      Je suis ravi de vous accueille dans cette formation.
      Vous allez pouvoir me poser toutes les questions dont vous avez besoin et avancer gentiment vers cette réalisation personnelle 😉

      Bonne formation !
      À bientôt
      Maxime

  20. Bonjour

    Coup de gueule pour commencer ! J’ai confondu la formation enneagramme et l’accompagnement etre heureux pour 30 jours… J’ai déboursé pour les deux mais j’espère que par la loi des synchronicités cette erreur me sera bénéfique. Il faut payer 39 heuros pour simplement voir vos videos et vos articles ? Je n’arrive pas à savoir en fait que contient ce que j’ai payé, car le blog semble en accès libre mais peut être que je me trompe.

    En tout cas l’interface n’est vraiment pas pratique je ni comprends rien et la bannière Etre heureux en 30 jours porte à confusion et au final j’ai dépensé pour quelque chose que je ne voulais pas, j’ai l’impression de me faire avoir et cela m’irrite considérablement.

    J’espère que cela va s’arranger car ça commence très mal, j’ai l’impression de me faire arnaquer alors que je viens ici pour véritablement avancer et si possible sans perte d’argent , d’énergie et de temps inutilement , merci.

    Pour le coup je ne suis vraiment pas heureuse, en espérant que ce programme va arranger ça, mais j’ai vraiment un doute. GGRRR

    Présentation : Je m’appelles Juliette, j’ai 20 ans, je suis obèse, je n’ai pas confiance en moi, je suis dépendante affective, frustrée, colérique, intolérante, je suis dans le contrôle, je ne suis pas sociable, et que je me sens seule car je n’ai aucune relation sociale. Je ne sais pas véritablement ce que je veux, je rêve beaucoup, mais je ne réalises jamais rien.
    Je suis spasmophile et fait des crises d’angoisses tout les jours.
    Je me plains souvent haha, mais j’ai souvent l’impression qu’on me trahit, et surtout depuis ma séparation avec un PN. Cette personne était pour moi un grand manipulateur qui a profité de mes faiblesses et a ruiné ma réputation en mettant tout le monde à dos ( parler dans mon dos, raconter que j’étais folle, que j’avais des problèmes psychiatriques, ce qui est faux, je suis juste hyperémotive) et en me faisant craquer, car je suis hypersensible et je m’emporte souvent avec des crises de colères, larmes, mais quand j’y repenses c’était totalement légitime et adéquat aux situations, lui ne s’emporter jamais, tout était calculer, ces moindres faits et gestes… Je me rassure en me disant que ce n’est pas une vie de vivre dans son propre mensonge et de finir par y croire …

    Ex : “Je souffres de notre relation et de ton comportement” Sa réponse = “C’est ton point de vue, je suis en aucun cas responsable, c’est ton problème” Il niait ma souffrance. Alors que cette personne me mentait, ne m’écoutait jamais , m’imposais sa manière de voir le couple et surtout inversait toujours les rôles par fuite. Je culpabilisais énormément et lui n’en a jamais rien à faire, du jour au lendemain il a coupé les ponts , j’ai demandé des explications… Il m’a dit qu’il n’avait pas à se justifier… Cette personne tente de me frustrer à chaque fois, de me vider, de pomper toute mon énergie… J’étais rayonnante avant de l’avoir rencontrer… Il n’a aucun remord comme si rien ne s’était passé et à continuer à battifoler pour se trouver une autre victime et source de reconnaissance car il n’avait plus de pouvoir sur moi quand je lui est dit que je ne voulais plus de cette relation, il a voulu prendre les devant et officialiser que c’était lui qui m’avais quitté… Il tentait de me rendre jalouse en disant qu’il était attiré par des amies, je ne suis jamais rentrer dans son jeu. Il parler mal de tout ces amis et souriait devant eux, puis il s’est arrangé pour dire à ces amies qu c’était moi qui lui avait monter la tête contre les autres. Je suis rester confuse très longtemps, ne savant pas pourquoi et surtout de comprendre ses intentions… Comment peut on être si narcissique et dénué d’empathie et privilégié son image sociale.

    Je ne veux plus tomber sur ces genres de personnes merdiques. Je mérite bien mieux que cela, je veux me respecter car c’est extrêmement dégradant d’être dans cette position de soumission.

    • Bonjour Zäelle,

      Soyez la bienvenue dans cette formation !
      Il y aurait vraiment beaucoup de choses à dire à vote introduction, c’est très riche et je vous propose d’en discuter de vive voix dans les prochains coaching communs et lorsque vos serez un peu moins tendu..

      Au programme : La victimisation, l’effet miroir, l’accueil des émotions, le sens des relations amoureuses…

      Je ne pense pas que vous allez trouver toutes vos réponses dans cette formation, ce qui ne manquera pas de vous remettre encore un peu plus en colère, 😉 mais si vous faites le choix de vous engager dans un chemin vers vous, alors nous pourrons avancer progressivement…

      À bientôt si vous le souhaitez
      Maxime

    • Bonjour j’espère que cette formation a pu répondre a tes attentes ? Et que ta colère c’est apaisé!!..comme l’explique souvent maxime le bonheur et un état intérieur et ne peu pas venir des autres jetais souvent en colère comme toi et le fait d’avoir réellement pris conscience de cela a tout changer j’apprend a lâcher prise a ne plus me regarder a travers les autres ..et a accueillir les conflits plus sereinement!..je suis de tout Coeur avec toi et espère que des jours plus heureux se profil a l’horizon pour toi

  21. Bonjour, je m’appelle François et j’ai 53 ans . Après être passé par le premier “court” visite guidée , ou j’ai appris et commencé à mettre en application un tas de choses, entre autre la méditation ainsi que la lecture quotidienne de la “bible : le pouvoir du moment présent”, j’avais besoin de continuer pour approfondir mon chemin vers le changement .
    J’avoue que pour l’instant je suis encore perturbé par ce qui m’est arrivé, à savoir le départ de mes filles pour leurs études et de la fin de ma relation avec l’amie avec qui j’étais en relation depuis 5 ans mais de manière torturé et conflictuelle . Nous avions pris de la distance et je ne l’avais pas vu depuis 3 mois quand je l’ai revue . J’ai constaté que j’avais toujours de l’amour pour elle mais elle m’a appris qu’elle était tombé follement amoureuse d’un homme marié, père de 7 enfants, dont elle n’avais plus de nouvelle ayant été affecté ailleurs ! Devant son désarroi et malgré la jalousie qui étreignait une partie de moi j’ai décidé de l’aider , j’ai retrouver cet homme , leur ai permis à nouveau de ce parler et du coup de recommencer la relation interrompue . Depuis ils vont mieux l’un avec l’autre .
    Je raconte tout ça pour expliquer le vide dans lequel cela m’a plongé après coup, et bien que je ne regrette pas mon geste envers elle parce que pour moi le vrai amour c’est ça , je me sens un peu déboussoler et en quête de sens pour redonner un nouvelle élan à ma vie . J’espère de tout cœur que les efforts entrepris, le travail quotidien fait sur moi et ce nouveau cours , vont m’y aider .
    Merci Maxime pour le style et l’ambiance que tu donne à tes cours ainsi que ce qu’il me semble être de l’authentique bienveillance .
    François

  22. Bonjour,
    Je me présente, je m’appelle Pascale.
    J’ai connu Maxime par le biais d’un site épanews ou je suis inscrite.
    J’ai conversé avec lui et regardé ses vidéos.
    Puis j’ai décidé de suivre sa formation “gros minet” parce que je souhaite aller vers plus d’épanouissement dans ma vie que ce soir professionnel, affectif, artistique ( j’ai des blocages a ce niveau la) familial et autres.
    Je voudrai simplement etre heureuse bien dans ma vie et mon etre!
    Voila tout est dit!

  23. Bonjour,

    je m’appelle martine, je traverse une periode difficile avec de nombreuses repetitions. Le déclic s’est fait en moi comme tu le dis le problème n’est pas l’autre. Je suis tombée par hasard sur ton site “heureux dans sa vie” j’ai suivi pendant un mois la visite guidée, lu beaucoup de tes articles qui m ‘ont permis aujourd’hui d’y voir plus clair.
    Je souhaite aller plus loin dans cette decouverte de soi et des autres pour accèder au bonheur.
    J’ai assisté recemment à une conference sur l’enneagramme qui m’a conforté dans ce désir de me connaitre, d’évoluer, de grandir,d’etre heureuse tout simplement.
    Merci de ton aide et de ton partage de connaissances.

  24. Bonjour Maxime, et “la communauté de ceux qui cherchent”,

    Je ne suis pas là par hasard comme tout le monde ici, les schémas répétitifs et le ras le bol de revivre des situations d’échecs ou vécues comme tels, même si c’est à chaque fois différent et qu’à chaque fois ça fait avancer, m’ont amenée ici.
    Je me considère plutôt heureuse dans l’ensemble, j’ai déjà l’impression d’avoir beaucoup évoluée et changer des comportements que, à plusieurs moments dans ma vie, je crois avoir su observer et modifier Mais certains sont coriaces. J’ai lu beaucoup de choses, été suivi par un psy pendant quelques années et j’ai été conquise par cette idée de se pencher sur les émotions. On ne le fait jamais, on ne l’apprend nulle part alors qu’elles sont prédominantes dans nos vies.
    Mes problématiques se situent surtout dans la case sentimentale (ailleurs aussi mais ça me pèse moins), la redondance de mes insatisfactions et donc des ruptures, me conduisent à avoir un grand besoin d’aller beaucoup plus loin, d’apprendre qui je suis vraiment et de refuser ce qui ne répond pas à mes besoins (mes essences comme je l’ai appris sur le blog).
    Je suis actuellement dans une année de remise en question et d’incertitude par rapport à l’avenir. (au niveau du travail je viens de me lancer dans un bilan de compétences) et vu mon actualité sentimentale pourquoi ne pas en profiter pour passer en revue mon bilan de personnalité.
    Alors je me lance et oui j’ai beaucoup d’attentes par rapport à cette formation. Je me dis que cette formation va m’y aider si je la fait avec sérieux et détermination, à mon rythme, car j’ai bien conscience que c’est moi qui vais devoir travailler 🙂 Les miracles n’existent pas.
    Alors à bientôt

  25. bonjour je m’appelle réjane et j’ai 30 ans

    il y a environ un an j’ai décidé de ne plus vouloir souffrir, j’ai donc entamé un travail de développement personnel
    j’ai trouvé ce site complètement par hasard et ce pour mon plus grand plaisir ! j’espère que cette formation va pouvoir me guidé dans ma quête du bonheur ! et me permettre de pouvoir partager mes doutes et mes joies avec des personnes ayant la même aspiration …

    merci à tous @ bientôt dans la formation 😉

  26. Bonjour,
    Je suis Jean-Claude j ‘ai 60 ans,j’habite a Montréal.En chomâge depuis 2 mois ,séparer depuis 1 mois ,en théraphie depuis une semaine,je suis la formation Heureux dans sa vie.Je vais faire celle-ci après 15 ans de vie de couple,j’ai besoin de me retrouver.
    Merci
    Et bonne journée

  27. Bonjour

    Je suis enseignante en anglais…en arrêt ….ce métier s il m a permis d être en sécurité ne m a pas ouvert les portes de ma çreativite et je m y suis peu à peu étouffée..j ai fait une première reconversion en documentation…mais suite à une séparation et mutation…je ne me suis pas donnée d autre choix que de reprendre l anglais..ce que je n ai pu faire ! Maman solo de deux adolescents de 13 et 14 ans, j essaie d équilibrer tout Ca et en premier de me découvrir et de ressentir le bonheur…en mouvement depuis deux mois, et afin d affiner ma connaissance de moi et ma relation aux autres, j ai choisi l enneagramme comme un outil révélateur…belle route à tous !

  28. Bonjour à tous,
    Plusieurs ruptures avec une impression d’immobilisme, et puis la dernière alors que cette relation a été extrêmement courte. C’est pourtant celle qui m’a le plus interpelée et certainement le plus fait avancer en me posant énormément de questions comme toujours mais surtout cette fois en voulant des réponses ; le déclic en fait sur le besoin réel de travailler sur moi. La première chose était, à mon sens, pour ne plus être dans la colère et la rancoeur de faire le deuil de mes relations. Mais comment ? En entrant sur Internet “comment faire le deuil d’une relation ?” je suis tombée sur le “question/réponse” de Maxime, et là… la révélation. C’était un dimanche et j’ai donc pu prendre du temps et écouter bien d’autres “question/réponse”. C’était tellement limpide, fluide, je ressentais beaucoup de sincérité, de logique, une très bonne gestion des émotions en dédramatisant les situations, le message que tout ce que nous vivons nous aide à grandir et que la vie est notre meilleure amie en nous présentant les personnes qui vont justement nous aider à grandir. Ceci m’a permis de déculpabiliser et de commencer à comprendre mon fonctionnement et les enchainements logiques de mon vécu.
    Et puis, j’ai toujours l’impression d’être une personne différente de celle que les autres perçoivent. Je pense avoir fait le tour du blog de Maxime que je trouve infiniment intéressant, très bien documenté. J’y ai fait de belles découvertes et j’ai retrouvé le sourire. Je suis en train de faire également la visite guidée et je ne pensais avoir si tôt accès à l’énnéagramme… je suis ravie et attends avec impatience les formations à venir.
    Merci Maxime pour ce que tu m’apportes au quotidien, et pour ton enthousiasme qui donne vraiment envie “d’y aller” ! Enfin merci pour cette générosité qui en dit long sur ta personnalité.

  29. Bonjour,

    Je suis mariée et mère de 2 enfants. J’ai découvert le blog de Maxime en recherchant de quoi m’aider pour trouver ma “voix” , je dirai même ma vocation et me reconvertir suite à un burn-out. Je suis actuellement en arrêt de travail en raison d’une anxio-dépression mais en fin de compte, je remercie la Vie de me mettre dans cette situation car c’est l’opportunité de faire un travail sur moi-même. J’ai compris que je faisais des erreurs d’aiguillage. Je souffre aussi de phobies (claustro et phobie sociale) et cette souffrance me pousse à aller chercher au fond de moi, les causes et le vrai bonheur. De plus, je trouve passionnant d’aller à la découverte de soi. Donc merci à Maxime de nous aider, de nous guider.

  30. Patricia, 51 ans. En quête de moi depuis des années. Beaucoup de difficultés à trouver ma place dans la société, dans la vie, perte de créativité et peu d’énergie même si j’ai un peu évolué depuis l’âge de 17 ans (grand “mal-être”) grâce aux thérapies, lectures, école de philosophie à la méthode classique (avec travail sur des valeurs universelles) expériences … J’entre en résonnance avec beaucoup de notions abordées par Maxime. Convaincue de l’importance de travailler les aspects physique, émotionnel, mental et spirituel de soi, désireuse d’harmoniser tous ces aspects, d’être en Paix avec moi-même et les autres. Besoin de clarté. Envie de me pencher sur mes talents ou potentiels que je ne parviens pas à voir, reconnaître, déployer, plutôt que m’ apitoyer sur mes limites.

  31. Bonjour,

    Je m’appelle Roseline, j’ai 57 ans. Je suis célibataire et je me rend compte que je n’avance pas dans ma vie affective, je suis toujours dans le même schéma, un schéma de dépendance affective. Je tourne en rond, je quitte une situation pour me rendre compte quelque temps plus tard, que je m’y suis replongée.
    J’ai découvert la méditation et la visite guidée, ça m’a permis de prendre conscience que le problème ne vient pas de l’extérieur, que je suis seule responsable si je n’avance pas dans ma vie. Je ne suis pas une victime, et me lamenter sur mon sort ne changera pas ma situation. Je pense que si je veux avancer dans mon évolution personnel, je dois apprendre à me connaître. Et cette formation doit pouvoir m’y aider, je pense.

  32. Bonjour.
    En état “inconfortable ” de crise existentielle depuis 3 ans et ce malgré une vie que je trouve parfaitement réussie (beau mariage, 3 enfants, une belle maison, un métier valorisant )je suis tombée par hasard sur le blog de Maxime en fouillant le net à la recherche de “ma” solution et depuis, je mène une quête acharnée afin de me trouver et surtout être en mesure de pouvoir avancer enfin dans ma vie car j’ai l’impression de stagner depuis 3 ans !
    J’attends donc énormément de cette formation 😉

  33. Bonjour les copains copines .

    Je suis Marjolaine. J’ai 28 ans et je suis commercial SNCF à Paris. En psychothérapie depuis 3 ans, je m’intéresse au développement personnel, à la psychologie positive depuis quelques mois. En effet, étant de plus en plus autonome et ne souffrant plus de mal être grâce à mon suivi psy depuis 3 ans ( rdv aujourd’hui ponctuels et très espacés ,) j’ai pu trouver grâce au développement personnel et tout ce qui s’y rattache un complément parfait pour maintenant trouver ce qui fait sens pour moi et aller de l’avant, passer à l’action. Les premiers pas consistant à se connaître davantage ( merci entre autre l’eneagramme, merci Maxime). J’évolue chaque jour, parfois dans la difficulté mais toujours avec optimisme et plus de bonheur. Alors oui pour la croissance et plus de conscience. Oui pour la vie

  34. Bonjour à tous,

    Comme un certain nombre d’entre vous, j’ai décidé de ne plus refaire les mêmes erreurs et ne plus subir les pensées et décisions de mon entourage mais de m’accepter telle que je suis. Pour cela je dois commencer par m’aider à me comprendre et trouver comment je fonctionne. Ne plus rester sur une simple perception mais bien reconnaitre Qui je suis au fond de moi et enfin trouver la voie que je veux me tracer. La vie que je veux et non celle créée sur mes peurs…

  35. Bonjour…. Bonsoir…
    Je sus à la recherche de moi…. J’ai tout plaqué en Belgique pour m’installer en République Dominicaine et je suis retombé dans les mêmes travers. Je veux sortir de ce cercle vicieux et trouver la paix. J’avance chaque jour mais j’ai besoin de concret. En écoutant et en lisant les recherches de Maxime (? J’ai un souci de mémoire avec les noms propres ), j’ai ressenti un bon feeling. Sérieux par ta connaissance, ton expérience mais humble et accessible. En écoutant la video, je me disais…. Si c’est moins de 50 euros, je le fais…. C’est pas mon habitude !…. Bref, j’espère que cela m’aidera à avancer et à sortir de mon addiction affective, que mieux me connaître me,permettra de m’accepter et de m’aimer pleinement et surtout de pouvoir donner tout l’amour que je ressens aux gens que j’aime. J’ai fait beaucoup de recherches ces derniers mois et j’ai compris que je fais partie des 20% de la,population dite Hypersensible. Je comprends donc mieux pourquoi je me sens tant décalée par rapport aux autres.
    Je suis très curieuse de découvrir ce programme.
    Je vous embrasse. Claire.

  36. Bonjour Claire et bonjour aux derniers arrivés qui se sont présentés et que je n’ai pas encore eu le temps de saluer salués 😉 , Patricia, Roseline, Sabrina, Marjolaine, et Anita, soyez les bienvenus !

    Je suis content de vous retrouver ici ! Vous faites partis de ces gens qui cherchent des solutions ! Alors Bravo !

    De mon côté, je ferai de mon mieux pour vous aider sur ce joli chemin et partager avec vous mes connaissances !
    N’oubliez pas que les coachings communs vous seront très utiles et que votre implication ne tardera pas à porter ses premiers fruits !

    À très bientôt
    Maxime

  37. Bonjour à tou(te)s,

    La trentaine, 2 enfants, une pause professionnelle et un couple en difficulté : cocktail qui m’amène sur ce site en plein questionnement pour la suite. J’ai besoin de me recentrer sur l’essentiel et surtout de limiter “mon mental” qui est toujours (trop?) présent. Besoin également de lâcher prise mais difficile de casser du jour au lendemain ses vieux réflexes. Alors, “être “un peu plus heureuse depuis 30 jours avec Maxime et ses mails, ce fut un bon début, je me lance à poursuivre ce chemin !

    Belle journée à tou(te)s

    Magalie

  38. bonsoir a tous . je suis a la recherche de mon etre interieur depuis un bon moment deja .j ai vu des video de maxime sur youtube et cela ma donner envie de venir vous rejoindre .j ai commencer la visite guidee qui ma beaucoup plus .donc je continue mon chemin avec cette formation . laurence

  39. Bonjour à tous,

    Altruiste, enthousiaste et écorchée vive ….depuis 10 ans (crise de la quarantaine) je sens une gêne …..une espèce de vide ….l impression de passer à côté d une vérité …difficile à exprimer …..étrangement tout se met en place pour me laisser avancer vers cette chose qui ressemble au vrai moi …. indéfinissable attirant ….mais qui demande beaucoup de lâcher prise ….. les vidéos de Maxime me rassurent m aident à prendre conscience de cela …..sans chercher à comprendre ou trop intellectualiser …..mon désir est d apporter du bonheur et par ricochet m en apporter ….mais avec humilité …..il y a encore beaucoup de travail

    Bon chemin à tous nous le méritons

  40. Bonjour à vous tous et vous toutes,

    Je m’appelle Ghislaine. J’ai 56 ans et là, il n’est pas aisée pour moi de me présenter. Pour l’instant, une des façons que j’ai pour vous parler un peu de moi, c’est en évoquant un de mes souvenir.

    Il y a quelques années alors que j’entrais dans un magasin pour faire mes courses et qu’en même temps je vivais une épreuve douloureuse, j’ai croisé un regard. Comme hypnotisée je me suis dirigée vers lui dans le rayon librairie. Et là sur ce livre j’ai rencontré ce regard. Je n’arrivais pas à m’en détacher jusqu’au moment où mes yeux ont lu le nom de l’auteur, Mathieu RICARD… ???… Puis, mes yeux sont descendus sur le titre du livre, ”Plaidoyer pour le bonheur”. En lisant le titre, je me suis surprise à sourire, un vrai sourire apaisant qui venait du plus profond de moi . Puis, je me suis entendue me dire : ”ah bein çà alors, je suis entrain de vivre un des pires moments de la vie et moi je souris et je suis attirée par quelqu’un qui parle de bonheur ! C’est fou çà !… Bien… Cela ne peut que me faire du bien ”… Et Mathieu RICARD a rejoint mon caddie…

    Ce livre a été pour moi à la fois un électrochoc et une grande découverte. Il a été aussi pour moi une rencontre avec l’auteur mais aussi une rencontre avec moi-même. Dès le premier chapitre, beaucoup de ses mots ont trouvé un écho en moi. Un écho que je taisais en moi depuis bien longtemps. Parce que autour de moi, ces mots de l’auteur, je ne les ai jamais entendu, parce que secrètement je me prenais pour une ”folle”, parce que j’ignorais que cela pouvait être une pensée possible à réaliser !!!! Pour moi avant, c’était pas possible c’était n’importe quoi ce que je pensais du bonheur !!!
    Bein si, Il est en nous le bonheur…Il vient de nous le bonheur et pas des autres … Je le crois vraiment.
    Avec ce livre je me suis rassurée et surtout je n’étais plus seule avec ces pensées.
    Depuis, je m’attache à faire confiance à mon ressenti, à mes émotions, à mes pensées. C’est vrai, c’est tout un travail personnel mais oh combien enrichissant ! Depuis, je continue à me connaître et à être moi et je veux progresser.

    Je vous embrasse et vous dis à bientôt. Ghislaine.

  41. Bonjour à tous,

    “Je voudrais juste être en paix avec moi même”
    Il y a environ 1 semaine, je tapais “trouver un sens à sa vie” sur google et jai ouvert une page qui disait de noter tout ce qui nous venait à l’esprit, jusqu’à ce que l’on se mette à pleurer,
    je ne l’ai pas fait immédiatement mais le soir au coucher, j’ai commencé à y penser et la première phrase qui m’est venue a été “je voudrais juste être en paix avec moi même”, j’ai fondu en larmes…

    Puis durant cette semaine, j’ai exprimé à mon mari et à une autre personne, que je trouvais “invisible et inutile”
    aujourd’hui je tapes sur google, “comment savoir pour quoi on est fait ?” et je tombe sur Maxime,

    Il y a quelques années je commençais des études de psychologue clinicienne, que je laissais tomber
    puis de graphologie que je laissais tomber aussi…

    j’ai lu les livres de Mathieu Ricard, et des dizaines de livres sur la psychologie et j’ai derrière moi 10 ans de thérapie, un diagnostic de bipolarité et un traitement à vie avec un thymorégulateur,

    Je pense qu’il y a des choses me concernant dont je ne doute absolument pas mais que le chemin vers moi est encore extrémement long,
    Cela ne me fait pas peur, j’ai demandé ce matin à l’homme de ma vie de me dire qu’elles étaient mes forces d’après lui, il m’a dit “ta persévérance, ton implication, le fait que tu cherches toujours à comprendre”

    je lui ai dit que moi, je connaissais surtout mes faiblesses et pas assez mes forces,

    Voilà, je suis heureuse d’être parmi vous.

    Nathalie

  42. Bonjour,

    Je viens tout juste de terminer la visite guidée. Durant cette visite, j’ai bifurqué sur la dépendance affective tout en continuant la visite. A l’issue de celle-ci, je restais sur ma faim par rapport à l’enneagramme que je n’ai pas reçu. J’ai, vraiment, envie de mieux connaître. Ce jour, j’ai, également, acheté le livre de Yvon DALLAIRE sur les couples heureux, car, je souhaiterais construire un couple heureux (j’ai vécu deux histoires et j’en suis sortie insatisfaite). Je pense qu’il y a des choses que je dois encore modifier en moi pour accéder à ce couple.

    A bientôt

  43. Je me suis égaré et je n’arrive plus à être heureux

    j’ai divorcé il y a 2 ans environ et j’ai partagé ma vie avec une nouvelle femme que je quitte aujourd’hui et je suis triste, malheureux.
    Je suis formateur dans des formations que je n’aime pas animer avec des apprenants qui sont obligés de les faire…
    j’arrête et je suis au RSA
    Je n’ai pas de vie sociale et je me suis brouillé avec la plupart des membres de ma famille.
    J’ai deux enfants que j’aime si fort et je me suis éloigné d’eux et je suis un papa loin.
    Voilà, je me sens médiocre et à côté de ma vie. Au secours…je veux vivre heureux…c’est égoïste je sais…
    Philippe

  44. Bonjour Maxime et tous les autres participants,

    Je m’appelle Manon, j’ai 24 ans et je suis le blog depuis au moins deux ans déjà. Mon parcours dans le développement personnel à commencé très jeune, je voyais mes premiers psychologues à 10 ans puis ils ont peu à peu évolués vers des thérapies plus holistiques (EMDR, chamanisme …).J’ai souffert pendant 10 ans de troubles du comportements alimentaires et j’ai toujours eu des questionnements “existenciels”, et cela même très jeune. Par conséquent, je connais bien déjà le fameux vide dont tu parles souvent puisque je l’ai ressentis assez tôt je crois. Ces dernières années, j’ai appris beaucoup de choses, à travers des thérapeutes, des livres, et surtout une bonne dose d’expérimentation personnel. Plusieurs personnes m’ont dit que j’étais “hypersensibles”, et puis je me suis retrouvée à lire des livres sur la précocité, le haut potentiel intellectuels, et à me reconnaître dans les descriptions. Cela m’a soulagée un temps, je croyais avoir trouvé qui j’étais. Et finalement non, je ne sais pas si tous cela est vrai, et surtout, ça ne me rends pas moins vide de le savoir. 🙂 Après un faux départs dans des études de management, je suis à présent dans une école de dessin où j’apprends à me rencontrer, à créer, à me faire confiance. Le milieu artistique est un milieu très sain lorsque l’on veut apprendre à se connaitre, parce qu’il fait beaucoup appel à l’intuition et qu’il y règne souvent une certaine ouverture au monde émotionnel, imaginaire et sprituel… C’est une expérience merveilleuse et pourtant … Je continue régulièrement de retrouver ce vide, cette drôle de sensation qui vous fait dire “mince mais la dernière fois j’étais convaincue qu’après avoir fait ceci ou cela il aurait enfin disparu”. Pourtant je le sais au fond qu’il ne doit pas se combler par l’extérieur mais par l’intérieur, j’ai bu retenu les informations que l’on m’a donné sur le sujet. Maintenant il est temps de mettre en pratique :). Bon je vous avoue que je suis un peu terrorisée quand même, les tests de personnalité m’ont toujours beaucoup effrayée parce que je les trouve enfermants, réducteurs et assez facilement manipulables … Mais je crois qu’en ce moment j’ai assez de conscience pour me rendre compte que, si j’ai peur, c’est surement que ça doit être important pour moi. Et puis, j’ai envie d’apprendre à faire confiance aussi … Alors, me voilà 🙂 Et je suis très impatiente de voir ce que tous cela va donner 🙂

    Manon

  45. Bonjour à tous,

    Je m’appelle Peggy, j’ai 41 ans, je suis mariée et j’ai 2 enfants. Le déclic est venu surtout de la séparation pendant 8 mois avec mon mari il y a tout juste un an. J’ai cherché profondément ce qui n’allait pas en me positionnant en victime et en le rendant responsable de tous mes maux (avant cela, j’avais connu l’abandon de proches dont mon père, un burn-out, un licenciement, une dépression, le décès de ma jeune sœur). A cela s’ajoute maintenant une séparation?! Trop, c’est trop! Là, c’était plus que je ne pouvais en supporter. Alors c’est ça la vie? Une succession de malheurs et d’échecs?
    J’étais dans un état émotionnel très instable et voyais tout en noir. Du coup, j’ai effectué des recherches pour comprendre ce que vivait mon couple et j’ai découvert des choses sur moi, comme quoi je suis en dépendance affective, que j’ai des peurs dévorantes et paralysantes et que je ne suis pas une personne autonome.

    Bref, je me suis rendue compte que je suis responsable de mes propres maux. Je cherche donc des solutions pour non seulement arrêter cette spirale infernale mais surtout comprendre pourquoi j’en suis arrivée là? Quels sont les mécanismes répétitifs qui me font blocages? Pourquoi je n’arrive pas à m’armer pour vivre ces situations alors qu’il y a bien pire? (Pour ça, je crois que l’estime de soi y est pour quelque chose…). Comment faire pour me renforcer? Pourquoi je n’arrive pas à prendre du recul sur ce qu’il m’arrive et vis tout comme un drame? En fait, qui suis-je vraiment? Comment je fonctionne? Pourquoi je ne sais pas communiquer? Pourquoi mon mari ne comprend pas mon point de vue et moi le sien?

    J’ai commencé à culpabiliser, à me juger sévèrement et j’en étais à me demander si j’avais le droit au bonheur? Et là, je découvre ce qu’est la PNL (grace au groupe Néo) et le site de Maxime. Mais qui sont ces extraterrestres? Des idéalistes? Des gens perchés? Des gens heureux???
    Et voilà, la compréhension de moi-même et ma quête du bonheur a commencé de cette façon. Et puis que demander d’autre en cette nouvelle année que d’avoir la santé, de trouver le bonheur et la paix intérieure? J’espère donc trouver quelques éléments de réponses dans cette formation et dans d’autres… 🙂

  46. La petite âme, être soi, corps éthérique, ect… sont tous des sujets connus pour moi. J’ai des schémas répétitifs que je désire ne plus reproduire. La connaissance c’est bien,mais l’intégré en soi, le vivre et le rayonné c’est mon but. Je fais de L’auto-hypnose et hypnose guidé depuis 3 ans. j’ai commencé à médité, prendre de la hauteur, observé mes émotions. Grosse boule d’acier qui était là, dans mon ventre. Elle se dissous, pleins de flashs de mon enfance, ouf pas facile à revivre. Persévérance, Je tombe sur ton site, vraiment bien, ça me parle, Je suis intuitif de nature.Je désire me connaitre ou renaitre pour être heureux avec moi même et les autres. Le savoir est bien, ça nous mène à la compréhension de soi, mais l’étape de l’intégration est ardu. J’ai hâte de découvrir mon profil et de dépassé mes croyances et de changer, reprogrammer mon cerveau réticulé ou autres conditionnements. 1,2,3, c’est parti

  47. Bonjour Maxime et bonjour à tous et toutes,
    Je suis le site heureux dans sa vie depuis quelques mois, j’aime beaucoup l’approche de Maxime pour aider à faire face aux problèmes des émotions. Suite à une séparation, Je suis envahi depuis plusieurs mois par différentes émotions négatives tel que la jalousie, la colère, la tristesse, l’ecoeurement. Je n’arrive pas à faire le deuil et je n’arrive pas à accepter cette situation qui me fait souffrir dans mon for intérieur. Je suis curieux de me familiariser avec l’outil enneagramme et ainsi essayer de prendre de la hauteur sur mon mental et mes mécanismes de fonctionnement. Allez hop c’est parti ! 🙂

    • Bienvenu Stéphane !

      Tu vas voir, c’est passionnant !
      N’hésites pas à participer activement aux sessions de coaching-commun pour mettre des mots et ressentir ces émotions !

      À très bientôt !
      Maxime

  48. Bonjour à tous,
    J’ai commencé mon apprentissage par le biais de Maxime, dans un tout premier temps avec la formation d’un mois, ´comment être plus heureux dans sa vié’, là je suis à ma 2ème semaine. Je suis ses conseils et c’est la raison pour laquelle j’ai souscrit également à cette nouvelle formation, que Maxime recommande fortement, car j’aimerai aller aux bouts des choses une bonne fois pour toute.
    Pour me dévoiler un peu, j’ai 44 ans, jamais mariée, pas d’enfants. Ma situation actuelle est des plus morbide, plus de boulot, plus de relation amoureuse et pas d’amis, je suis dans une énorme solitude.
    Mais je garde espoir….
    À très vite alors.
    Slts

    • Bienvenue Véro !
      Les situations les pires sont souvent nos plus beaux tremplins… ! Tu as raison de garder espoir.
      Sois bien présent lors du prochain coaching-commun, on pourra en parler !
      À bientôt !
      Maxime

  49. Bonjour,
    Amandine 31 ans passionnée par le développement personnel , les sciences humaines, je souhaite devenir coach personnel
    Cette formation déjà pour moi afin d avancer sur mon propre développement, consciente que certains schéma se répètent par manque de connaissance sur moi même , manque de neutralité , puis pour découvrir cet outil pour ma future pratique

  50. Bonjour,
    Je suis Olivier, vétérinaire. J’arrive à un stade de mon existence où je me remets en question dans tous les domaines. Mes choix de vie pro et perso sont-ils les bons ? Comment prendre les bonnes décisions ? Le mental est omni-présent et l’ego jaloux du développement de mon Être que j’essaye d’avoir et j’ai du mal à y voir clair. Je compte sur Maxime pour pouvoir m’apporter des pistes de réflexion et m’aider à continuer mon évolution vers une voie lumineuse .

  51. Bonjour Maxime, bonjour à tous,
    Je suis Valerie, j’ai 48 ans et je vis en Israel depuis 2 ans après avoir vécu 46 ans à Paris. J’ai 2 grands enfants de 21 et 23 ans qui vivent l’un à Paris et l’autre à Tel Aviv.
    Je suis tombée sur le blog de Maxime (qui porte le même nom que mon fils;-) suite à une prise de conscience d’une blessure ouverte de dépendance affective, ouverte en plein chagrin d’amour que je vis ces jours-ci. J’ai divorcé en 1999 et j’ai vécu 16 ans de “celibat” et d’histoires non abouties. Je pensais avoir enfin trouvé le 2ème homme de ma vie il y a 1 an et demi et je suis plutôt tombé sur un homme complètement déstructuré, narcissique, je ne dirais pas pervers narcissique ni manipulateur mais profondément toxique pour une personne aussi fragile que moi. Et là j’ai réalisé que notre problème venait à 50% de mes blessures et de ma dépendance affective avérée et une estime de moi désastreuse depuis tant d’années. Oui j’ai attendu 48 ans pour ouvrir les yeux et j’ai décidé de me guérir, en même que vivre le deuil de cet amour si douleureux. Je suis pleine d’espoir grâce à votre programme … Allons y !! Merci

  52. Bonjour,
    Je suis en couple depuis un peu plus de 2 mois. J’ai du mal à gérer cette situation, pourtant je tiens à mon partenaire.
    Je pense ne pas avoir confiance en moi et faire de la dépendance affective.
    De plus, je suis en procédure de licenciement économique et j’angoisse pour la suite.

  53. Bonjour à tous.
    J ai 55 ans et depuis le deces de ma maman à l age de 7 ans.Je souffre de la blessure d abandon.J ai probablement developpe un systeme de fonctionnement depuis lors qui me fait souffrir au niveau relationnel et emotionnel.J ai toujours voulu m en sortir et j ai esssayé deja beaucoup de choses comme la plupart d entre nous.Je recherche une technique a mettre en place dans ma vie et l enneagramme semble pouvoir me convenir.Bonne route à tous!Cathy

  54. Bonjour à tous, Alain 36 ans… Je me “sers” de ma récente séparation pour élevé ma conscience. Ca fait un moment que je travail ça et j’entends de plus en plus ma voix intérieur a laquelle j’y donne bcp d’importance. Je m’arrête à rien, j’ai soif de compréhension et je me laisse guider. Le gros cap pris depuis qqjours est que ça y est, je veux le meilleur ! Souvent classé ” a part” car justement je veux jouir au maximum des choses et je m’en donne les moyen en bousculant les codes. Peur de la solitude et dépendant affectif, j’ai compris qu’il faut maintenant y remédier de suite sous peine de devoir indéfiniment s’adapter aux autres et du coup freiner mon évolution.
    Ainsi je serai libre 😉

  55. Bonjour à toutes et tous
    Je m’appelle Jacqueline et je suis traverse en ce moment une grosse (et longue) période de remise en question personnelle et professionnelle. Je me sens à la fois perdue et démunie, et dans l’incapacité de trouver des solutions qui me conviennent vraiment. Je sens que, au delà de la réflexion sur mon environnement, je dois mener une vraie réflexion sur qui je suis, sur ce qui me motive réellement et surtout déterminer comment venir à bout des croyances limitantes qui sont profondément ancrées en moi et qui n’empêchent de prendre ma vie en main.

    Jacqueline

  56. Bonjour,

    J’ai 30 ans (période de remise en question ?), comme certains des membres, je me suis inscrit ici suite à une rupture amoureuse brutale (car complètement inattendu alors que j’ai en général de bonnes intuitions) qui a également fait ressortir des fantômes de mon passé notamment sur le thème de la reconnaissance et de l’abandon.

    Ayant, depuis quelques années, pris l’habitude de me dire que les évènements (heureux ou malheureux) arrivent toujours au bon moment, je mets à profit ce moment de flottement pour avancer dans mon évolution personnelle.

    J’ai pris conscience que mon bonheur dépendait de l’extérieur, je recherche aujourd’hui de quoi me guider dans la recherche de mon bonheur intérieur et ainsi me libérer des peurs qui me ralentissent dans la construction de ma vie idéale.

  57. Hello
    En pleine rupture sentimentale et ne sachant plus qui je suis , ce que je désire et ma véritable identité et surtout en pleine dépendance affective . Je me retrouve dans ce qui a été dit Et je désire simplement être heureuse

  58. Bonjour,

    J’ai decouvert “par hasard” les videos de Maxime suite a une rencontre avec une personne qui me disait d’apprendre a m’aimer. Alors je suis allee simplement sur youtube et j’ai trouve la premiere video de Maxime concernant cela!
    C’etait clair, limpide, frais, simple, bref cela me parlait bien plus que de grands discours theoriques ou d’obscurs blablas! J’ai aime l’histoire de la petite goutte et me suis retrouvee en accord avec la vision globale de la vie. Voila, je suis ici a present pour decouvrir comment avancer avec des outils precis. Ma vie est chaotique mais je sais que je vais bien deja au fond de moi. J’ai deja fais un beau travail avec un groupe ici aux US ou je vis, qui s’appelle Family Constellation. Cela m’aide beaucoup et je sens que j’aide aussi deja a travers cela! Mais je souhaite aller encore plus loin et avancer dans la connaissance de soi et dans ma vie… Y mettre de l’ordre et du sens!
    En tout cas merci a l’avance Maxime!!! Tu rayonnes et cela m’a encourage a te suivre dans cette formation!
    Desolee pour le manque d’accents dans mon texte mais mon ordi n’a pas cela ici.

  59. Bonjour Maxime et bonjour à tous

    Je vous rejoint dans cette formation après avoir regardé, et écouté en boucle tes vidéos, j’ai lu les livres de Etkard Tollé et par le biais de tes vidéos j’ai envie d’en apprendre plus sur le développement personnel suite à de nombreux schémas répétitifs qui ont jalonnés ma vie ….. Et à l’aube de la soixantaine j’ai enfin eu le déclic ….je n’ai plus le temps d’attendre d’être enfin en accord avec moi-même j’espère en apprendre beaucoup sur moi, ma façon de voir les choses et aussi comment ne plus être aussi atteinte dans les émotions et apprendre à les gérer
    Merci Maxime de nous faire partager tes connaissances
    C’est parti….

  60. Bonjour Maxime
    Bonjour à tous,

    Me voilà dans ce second commentaire, le 1er n’a semblé t il pas fonctionné, je disais donc que j’avais regardé en boucles toutes tes vidéos, lu les livres d’etkard tolle et envie d’en apprendre plus, grâce à tes vidéos j’ai eu un déclic et souhaite me retrouver apprendre à mieux me connaître et à gérer au mieux mes émotions
    Donc c’est parti

  61. Bonjour à tous et toutes
    Moi c’est Nadine. J’ai été “attirée” par cette formation car je me trouve dans une confusion totale, dans ma vie et que j’ai compris qu’il fallait que j’aille au fonds du fonds pour y trouver les réponses et la solution. J’ai déjà fait beaucoup de travail en développement personnel, sur moi, sur l’émotionnel, je me forme moi-même à un futur métier, même si j’en ai déjà un, mais je souhaite m’orienter vers ce qui me passionne, soit l’être humain… J’ai découvert le pardon, et les bienfaits qui en découlent. J’ai connu récemment une merveilleuse guérison du coeur avec ma maman… Mais au plus on dépouille, au plus on va aller dépouiller… Il me reste un gros morceau à régler et cela fait longtemps que je tourne autour. C’est en écoutant la dernière vidéo “réponse à Charlotte” que quelque chose s’est déclenché. J’ai compris que la situation “pourrie” que je vis, je l’ai demandée, et elle est présente dans ma vie pour me montrer quelque chose, et cela a un rapport avec une ou plusieurs peurs, que je me dois d’aller visiter, pour en sortir… En écoutant Maxime présenter sa formation “connaissance de soi”, j’ai été séduite par l’idée. J’ai fait plusieurs formations mais jamais de développement par internet. Donc… allons voir! 🙂

  62. Bonjour

    Je me suis décidée à suivre ce programme suite à une rupture amoureuse que j’ai provoqué mais qui me bouleverse encore. J’étais très amoureuses et notre relation était très fusionnelle, il me disait vouloir se marier avec moi.
    Normal je pense qu’une telle rupture me fasse encore mal, cela est tout frais, un peu moins de 2 mois.

    Mais j’ai vraiment le souhait de me reconstruire, de comprendre ce qui s’est passé pour ne pas recommencer les mêmes erreurs.

    Je suis partie parce que la personne que j’aimais m’insultait pour un oui ou pour un non, cela me faisait beaucoup souffrir et je me suis malgré tout accrochée à lui durant 3 ans. Je sais cela fait penser à de la dépendance affective. Puis un jour où je me suis dit puisqu’il ne me respecte pas et bien je vais me donner le respect dont je mérite.

    Suite à mon divorce je ne me suis pas donner le temps pour prendre du recul et je suis repartie tête baissée dans une relation bancale sans accepter de le voir en fasse.

  63. Bonjour Maxime,
    Avant de continuer dans ma vie et dans les affaires professionnels j’ai besoin d’en savoir plus sur moi même.
    Je pensais bien me connaitre et face à des petites difficultés je ne sais plus et je suis un peu perdu.
    J’ai écoutée vos vidéos et j’ai compris qu’il fallait approfondir dans un travail sur le “décorticage” de sa personnalité de ses angoisses et peurs.
    Je pense avoir fait le bon choix et je suis certaine que cela m’apportera beaucoup.

  64. Bonjour,
    Je suis Anne-Lise, je suis française et cela fait 12 ans que j’habite en Italie à Trente. J’aurai 44 ans le 12 novembre et j’ai un fils, Maël, qui a 17 ans.
    Voilà, je commencerai par vous dire pourquoi je suis ici, avec vous. J’étais une fille qui avait une grande confiance en la vie, et je me sentais très forte e cela. Je n’avais peur de Rien, je pensais toujours pouvoir y arriver, que tout allait bien se passer. Tout pour moi n’était qu’expériences les nouvelles expériences me stimulaient beaucoup et j’etais très disponibles envers tout et tous.
    Je pensais que chaque être humain était précieux délicat et qu il fallait par conséquent le traiter avec respect qui qu’il soit et quoi qu’il fasse.
    Mais, je croyais que c’était à peu près la même chose pour tout le monde. Qu’on avait tous un certain niveau d’intelligence et d’éducation. Des limites morales et que le mal ne pouvait m’atteindre, comme un force bienfaisante, une bonne étoile.
    Italie, je me suis séparée de mon compagnon, le père de mon fils. Je vis seule et je me suis retrouvée responsable d’un enfant, sans mari, sans famille, presque sans amis car cela faisait peu de temps que j’habitais l’ Italie et donc j’étais seule face à quoiqu’il arrive. Mais j’étais confiante comme toujours, forte comme toujours. Et puis se sont succéder des rencontres négatives pour moi, je crois qu’à être seule j’ai attiré des petits malins, et puis face un.problème je ne pouvais sentir la force de mes racines, de ma famille, de mon hritage culturel et familial, car avec le temps celles ci se désamorcent, s’affaibilissent. Bref 1 coup puis 3 puis 3, je me retrouve à terre, je ne sais plus qui je suis, où je vais, où je dois aller. Je vois mon corps séparé avec un bras ici et un jambe la bas. J’ai.peurde tout même des murs. Rien autour de moi ne me rappelle qui je suis, rien ne résonne pour me faire sentir l’appartenance au liu où je suis, même quand je parle ce n’est pas ma langue! Ce n’est pas moi.
    Voilà, je ne sais plus qui je suis, le n’ai.plus confiance en la vie, je n’ai plus d’estime, je ne me reconnais plus quand je parle, mes paroles mes mouvements sont en.mode automatique pour rester intégrée dans ce monde que je ne reconnais plus. Le choc initial à été très senti, je l’ai reconnu, la terre se dérobait sous mes pieds. C’était le début de 8 mois de mobbing et je devais travailler pour mon indépendance. Et puis j’ai craqué, pleurer 3 heures d’affilée et suis partie, mais sans savoir plus rien de moi. J’étais devenue l’opposée de ce que j’étais

  65. Voilà 7 ans que je me reconstruis, toute seule sans médicaments ni aide autre que de l’information par livre, internet. Mais encore je ne sais pas ce que je veux, ce qui rendrait mes journées à 100% valables dans le sens que YES, ça c’est pour moi, je m’,y sens bien et ça me correspond.
    Merci pour votre compréhension.

  66. Bonjour à tous,

    J’ai découvert le site ‘Heureux dans sa vie” il y a quelques mois et je l’ai trouvé super pour apprendre à se connaitre et pour faire un véritable travail sur soi. Ayant pris conscience qu’il fallait que je change ma façon de percevoir les choses de la vie, des autres et de moi-même. Je souhaiterais mettre en place dans ma vie, de bonnes habitudes pour être plus dans “l’instant présent” et avancer sereinement dans ma vie professionnelle et personnelle.

  67. Bonjour à tous,

    Je m’appelle Véronique et suis la maman de 3 garçons.
    Suite à un divorce et avec l’envie d’en finir avec les schémas répétitifs qui me rendaient malheureuse, j’ai le sentiment d’avoir enfin trouvé ma voie grâce à toi Maxime et à ta formation.
    Adepte de développement personnel depuis plusieurs années, j’ai déjà pu faire une belle progression mais il me manquait l’accompagnement et les chercheurs sincères 🙂
    J’espère enfin avancer dans la spiritualité et je sens que tu m’y aideras…
    Merci pour ton aide.
    Véronique

  68. Bonjour,
    je suis super heureuse de rejoindre ta formation! Qui suis-je? Qu’est ce que je veux vraiment faire dans la vie? Ce sont les réponses que j’espère trouver. Je viens de fêter mes 40 ans et c’est le déclic pour changer. Je me sens bloquée surtout professionnellement. J’ai des projets que je ne concrétise pas et exerce un travail alimentaire qui ne m’épanouis pas. Je veux mettre l’angoisse, la frustration, l’indécision derrière moi.
    Je pense que ta formation me permettra d’y voir plus clair et d’avoir confiance en la vie.

    Sandrine

  69. Bonjour à tous!

    Je suis Iris. J’ai 30 ans et j’ai découvert le blog heureux dans sa vie il y a 1 an et demi. A l’epoque j’etais dans une relation épouvantable et je faisais un travail que je n’aimais pas. La visite guidée m’a permis de prendre des décisions radicales qui ont entamé une transformation significative dans ma vie. Une relation amoureuse plus épanouissante, la poursuite de mes passions le chant et la musique en particulier et je me suis lancée dans l’entrepreunariat.

    Néanmoins il persiste encore des moments de crises ou malgré ces nouvelles transformations qui ne sont pas certes aboutie (je suis encore obligé de faire des missions sur mon ancien métier d’informaticienne pour subvenir à mes besoins) je sens une boule au ventre. Une insatisfaction que rien n’arrive à combler. Et je culpabilise, et je cherche désespérément des réponses et je remets tout en doute, ma relation, mon amour pour la musique, mes choix professionnels…

    Je sais qu’il y a un dysfonctionnement mais je n’arrive pas à mettre le doigt dessus. Voilà pourquoi je suis sur cette formation.

    Je sais que parmi mes peurs il y a celle du regard des autres et que j’ai longtemps vécu pour plaire aux autres. Physiquement, intellectuellement. Manque d’affirmation de moi.
    De mes choix. Peur qu’on ne m’aime plus. Du rejet.

    J’aimerais mieux me comprendre pour prendre les bonnes décisions.

    Voilà,

    • Bonjours Iris,

      Bravo en tout cas pour ce changement de vie..!
      Les choses ne se font pas toujours aussi vite qu’on le voudrais, mais de l’extérieur, je trouve que vous avancez vraiment très bien !

      On en reparle bientôt !
      Bon début de formation
      Maxime

  70. Bonsoir à tous,

    Je suis ici principalement pour trouver un sens à ma vie et sortir du doute. Je cherche depuis longtemps à m’améliorer personnellement, devenir quelqu’un de meilleur. J’ai et par le passé eu deux déclics qui ont changé ma vie. Je suis passé de quelqu’un de timide et malheureux en amour à quelqu’un de plus confiant et enchaînant les succès. Seulement, je me suis rendu compte que ce mode de vie plutôt superficiel ne me rendait pas vraiment heureux, même si je mettais un point d’honneur à être totalement intègre et honnête avec les femmes que je fréquentais. J’avais l’impression de ne rien construire, de stagner, de m’empêcher d’aimer. Le problème, c’est que je suis devenu accroc à toutes ces émotions et à cette liberté. Je ne suis donc jamais pleinement aligné, ni en couple, ni célibataire.

    En ce moment je suis en couple, fidèle et amoureux de ma copine, mais la peur de l’engagement persiste. Je suis donc actuellement à la recherche d’un sens plus profond dans ma vie, dans lequel je pourrais être entièrement heureux dans mon couple et avoir une vision plus claire de ce que je veux construire dans l’avenir.

    Je cherche également à connaître mon potentiel et à trouver un sens de vie aligné sur mes talents, découvrir mes valeurs profondes et découvrir ainsi petit à petit ma mission de vie

  71. Bonjour à l’ensemble de la communauté!

    En prenant du recul sur l’ensemble de mon parcours, il me semble que j’ai confondu vitesse et précipitation, pour le meilleur et pour le pire. Et justement ce dernier est arrivé et il n’y aura pas de retour.
    Cette situation sous-entend que des décisions ont été prises de manière non ressenties. Avec le recul je me dis qu’avec une meilleure connaissance de moi j’aurai vraisemblablement pris des décisions différentes qui auraient permis de sauver mon couple.
    Le présent est donc à préparer afin d’éviter de subir l’avenir, la connaissance de soi est donc une des solutions!

    Stéphane

  72. Bonjour à tous,

    Je travaille sur mes souffrances et mes schémas de répétition depuis quelques années déjà. La découverte du site de Maxime est venue croiser ma route suite une période de transition professionnelle et à une séparation douloureuse qui m’a conduite à aller creuser du côté de la dépendance affective. Même si je sens que j’avance et que je chemine chaque jour un peu plus, cette séparation est venue me heurter et réveiller cette souffrance qui m’habite depuis très longtemps et réactiver mes bons vieux mécanismes de défense si fidèles en période de troubles… En parcourant ses ouvrages et certains articles j’y ai trouvé tant de choses qui me me faisait écho même si elles venaient bousculer mes représentations et les certitudes de mon EGO. Elles me permettent de prendre réellement conscience de ce qui m’appartient et des prisons dans lesquelles je peux avoir tendance à m’enfermer lorsque je me sens insécurisée. De cette tendance répétée que j’ai à aller du côté du “c’est pas moi c’est les autres” quand j’ai mal. J’ai sentie qu’il était temps de gravir une marche supplémentaire dans mon cheminement et la quête de mon épanouissement. La connaissance de soi est un préalable indispensable pour que je puisse parvenir à cesser d’attendre de l’autre qu’il vienne panser mes blessures et trouver à ma place les réponses aux questions que je me pose. J’ai besoin de me respecter, de m’accepter et de m’aimer. Aller à la rencontre de qui je suis me semble une belle porte d’entrée !

  73. Bonjour Maxime, bonjour à tous

    Je n’en peux plus de subir mes peurs, mes angoisses,et le vide intérieur que je ressens (et en me disant que je n’ai aucune raison).
    Maxime, grâce à vos vidéos sur you tube un déclic s’est fait il y a 2 mois et j’ai découvert qu’il y avait une sérénité possible, un bonheur aussi.
    J’ai peur de ce travail, je sais que j’ai besoin d’être accompagnée et vous êtes le bon thérapeute pour moi ce que vous proposez me parle, ce que vous expliquez me touche
    Alors JUSTE MERCI

  74. Bonjour à tous,

    Après 20 années sans me poser de questions sur qui j’étais, j’ai pris conscience de difficultés relationnelles ou du moins d’un sentiment d’inadaptation me concernant.

    Après 20 années à avoir ensuite essayé de m’améliorer, de tenir compte des remarques, je me retrouve paradoxalement perdue au milieu de nombreuses certitudes…

    Je crains être à la merci d’un ego qui dicte toutes mes actions et réactions. J’aimerais être en paix et laisser les autres et moi-même tranquilles sans mes jugements.

    Je viens ici pour essayer.

    • Bonjour Calli !

      Ce paradoxe est tout à fait normal ! Il faut déconstruire pour pouvoir repartir sur de bonnes bases.
      Nous pourrons en reparler en session de coaching-commun si vous le souhaitez !

      Bon courage
      À très bientôt
      Maxime

  75. Bonjour,
    Veuf après 25 ans d’une vie tranquille en famille, le vide s’est installé en moi.
    Une rencontre m’a éveillé et redonné gout et envie, jusqu’à ce que des différents récents me replongent dans l’inquiétude, l’anxiété, l’irritabilité, ce qui n’arrange rien à notre relation.
    J’aimerais trouver l’apaisement, la sérénité, la maitrise de mes émotions et arrêter de ruminer .
    En découvrant récemment votre site, je prend conscience que j’ai un gros travail à faire sur moi, pour prendre confiance en moi et ne pas compter sur les autres.
    J’espère trouver ici une aide pour y parvenir.
    Bonne journée

  76. J’ai 29 ans, maman d’une petite fille de 5ans, j’ai perdu mon mari il y a un peu plus d’un an dans un accident de moto. Je suis depuis totalement perdue. Même si je continue à mener à bien mes projets, je ressens un vide qui me paraît impossible à combler. J’ai l’espoir qu’une meilleure connaissance de moi me donnera les clés pour comprendre qui je suis vraiment, ce que je veux vraiment afin de me reconstruire sur de bonnes bases et trouver à nouveau un sens à ma vie.

  77. Bonjour à tous,

    Je m’appelle Grégory, j’ai 34 ans et ce sur quoi je pense avoir besoin de travailler sont (entre autre) la confiance en soi, l’amour de soi et aussi la dépendance affective.

    Je suis actuellement en difficulté lors de relations sociales car je ne parviens pas à être moi-même, spontané et léger car, au contraire, je me montre à l’exact opposé de ces traits de personnalité que je viens d’évoquer, ce qui est très dur à vivre lorsqu’on sait que ce n’est pas soi et que les autres ne nous voient qu’au travers de ces faux selfs, de ce moi biaisé et caché derrière des barrières solidement harnachées mais que je voudrait pouvoir faire sauter pour, de nouveau, pouvoir me révéler au monde.

    Petite précision qui peut aider pour une meilleure compréhension : je suis hypersensible. Concept que j’ai découvert récemment, malgré le fait que ma sensibilité m’est toujours apparue comme un trait inhérent à ma personnalité, et que j’ai toujours perçu ceci comme une qualité chez les autres.

    Pour faire un petit historique, j’ai eu une enfance très “classique”, sans aucun traumatisme particulier, ainsi qu’une adolescence où, lorsque j’y repense, je me sentais bien plus serein et équilibré qu’aujourd’hui.

    J’étais quelqu’un ayant de bonnes relations sociales, quelqu’un d’un peu “moteur” au sein d’un groupe, aimant la vie, l’altérité, assez structuré et stable, à l’écoute et, globalement, de bon conseil.

    Dans mon parcours amoureux, j’ai vécu pendant presque 10 ans avec ma compagne d’alors (de 18 à 28 ans), relation qui s’est interrompue lors d’une rupture brutale début 2012 (grande dispute + accident de voiture), date à laquelle nous nous sommes vus pour la dernière fois (depuis lors, nous n’avons pas gardé de contact).

    Je pense que lors de cette période, et dans ce long apprentissage qu’est l’amour, j’étais surtout dans de la dépendance affective car, avec le recul, il n’y avait plus (surtout à la fin) cette chose qui nous portait mutuellement, ce grandissement, cette élévation que s’apportent deux êtres entiers, déjà construits, structurés et autonomes.

    Pour faire simple, je m’étais littéralement fondu dans ma partenaire (délaissant mes propres amis, mes propres centres d’intérêt, etc…), m’oubliant complètement tout en m’appuyant totalement sur elle, et ce à de nombreux égards.

    Il est vrai que je me contentais d’être avec elle, n’entreprenant rien qui puisse aller dans le sens d’interactions sociales en dehors de ce cocon maléfique que je construisais alors.

    De plus, je manifestais une grande inquiétude quand elle faisait des activités de son côté, non pas vraiment de la jalousie, mais l’inquiétude qui puisse lui arriver quelque chose de l’ordre de l’accident, d’un enlèvement, etc… (aujourd’hui je réalise combien tout cela n’était porté que par des peurs irrationnelles mais, à l’époque, ô combien irrépressibles).

    Cette conduite l’effrayait et elle me poussait à ce que j’ai mes propres amis, à ce que j’ai ma vie et non que je ne sois uniquement ce “boulet” collé à ses baskets, anxieux et dans l’oubli de soi.

    En ce temps là je ne comprenais pas cela, le fondement de ses critiques, car je ne percevais dans mon attitude simplement le fruit d’un amour immense et non la folle dépendance que j’y vois aujourd’hui.

    Après cette relation, et son interruption brutale, j’ai pris peur et ai donc contrebalancé en rencontrant beaucoup de nouvelles personnes, principalement dans le monde assez superficiel (et toxique) de la fête, et je me suis plongé dans une autre forme de dépendance : celle de la drogue…

    Puis, les choses allant, je me suis progressivement isolé des gens tout en augmentant ma dépendance et mon addiction, ce qui a eut pour conséquence que je me suis tant et plus enfoncé dans une phobie sociale, usant de stratégies d’évitement assez radicales pour en arriver au point où j’ai passé 2 ans à ne plus voir aucune personne, hormis mon père chez qui je suis hébergé.

    Ce long abîme dans lequel j’ai plongé, cette grande solitude que j’ai vécu comme un enfer, me sentant vidé, nul, inutile, sans but ni sens précis à donner à mon existence, à duré jusqu’à Mars de cette année.

    J’ai effectivement repris un emploi à cette date, après ce long retrait de la société, avec tout ce que cela comporte comme réapprentissage et réflexes conditionnés par cette ascèse pas totalement choisie.

    De fil en aiguille, les choses se faisant, j’ai repris du poil de la bête et parvient aujourd’hui à mieux être au sein d’un groupe, à m’exprimer et à me sentir bien.

    Je ne suis bien sûr pas rendu car ce n’est pas constant. Il y a des jours où je me sens super bien, et d’autres où ce n’est pas vraiment ça.

    Mais le déclic, celui qui m’a fait prendre conscience d’une force plus grande que toute autre chose jusqu’alors, c’est la rencontre, au sein de ce travail, d’une fille qui est arrivée il y a 3 mois.

    Cette fille rayonne de joie, de bonne humeur, de spontanéité, bref, en un mot : de lumière. Toujours un bon mot pour déclencher le smile, toujours cette indicible énergie positive qui la porte et, par effet miroir, porte ceux qui en sont frappés.

    Mais au travers de l’effet miroir, elle a mis sa lumière sur mes parts d’obscurité, mes dissonances, et, dans un premier temps, cela n’est pas très appréciable car j’ai parfois l’impression d’être tout petit, je me suis même senti plus que nul à côté d’elle qui est sûre d’elle, sans aucun doute apparent et, malgré tout, dans une constante bienveillance.

    Mais ensuite je me suis rendu compte à quel point ces parts ombrageuses que j’ai en moi actuellement, je ne les percevais qu’à moitié, je ne mesurais pas combien il était important pour moi d’y contrecarrer, de travailler là dessus.

    Oui, cette fille me plaît beaucoup. Car en plus d’avoir réveillé en moi l’envie de plaire, d’aimer et d’être aimé, elle me permet, en tant qu’amie, de mobiliser une force toute spécifique afin de tout mettre en oeuvre pour me retrouver pleinement, pour recouvrer la légèreté qui, hier, me caractérisait et pour enfin dénouer tous ces noeuds que j’ai ficelé sur mon être, le faisant disparaître presque intégralement aux yeux des autres.

    Aujourd’hui ma problématique à son encontre est que je ne parvient pas à être détendu vis-à-vis d’elle. Je perçois que je projette un enjeu particulier sur sa personne, je me met donc une pression importante que je lui fait inéluctablement ressentir. Il en résulte que je n’arrive pas à me montrer tel que je suis vraiment, je me bloque et ai une attitude de fuite (du regard, de sa personne…) alors que je ne souhaite que le strict inverse.

    C’est effectivement toujours la même difficulté, mais avec les gens avec qui j’ai le plus d’affinités, que je sens qu’il y a possibilité “d’atomes crochus”, je retombe un peu en arrière là où, avec des personnes avec lesquelles il n’y a pas d’enjeu particulier, je m’en sort beaucoup mieux, je trouve.

    Bref, désolé pour le pavé mais au moins voilà de quoi donner un aperçu d’où j’en suis actuellement.

    Et j’ai la ferme intention d’avancer, de progresser vers le bonheur. Car je suis certain que lorsque j’aurai bien cheminé dans cette voie, je pourrai moi aussi être en mesure de le rayonner et d’aider celles et ceux qui sont comme moi aujourd’hui, en quête et reconquête d’eux- mêmes.

  78. Bonjour à tous !
    Je m’appelle Keliane, je me suis inscrite à cette formation car
    Je veux pouvoir surmonter mon anxiété, mon manque de confiance en moi, mes doutes constants et cette horrible sensation de vide que je ressens sans la comprendre . Pour cela , j’ai compris que j’allais devoir faire un travail sur moi et me remettre en question.
    Je pense que cette formation pourra m’aider à mieux me connaître et me comprendre, et grâce à cela, que je pourrais surmonter mes problèmes et avancer plus sereinement dans la vie

    • Bonjour Keliane,

      OUI, le travail sur soi est LA solution à ton problème ainsi que la solutions à TOUS les problèmes liés à la quête du bonheur, de sens et de l’épanouissement 😉

      Bienvenue à toi !
      Maxime

  79. Bonjour,
    Je m’appelle Nolwenn. J’ai tout d’abord fait la visite guidée du bonheur d’un mois proposé par Maxime. J’y ai compris des points essentiels qui m’ont permis de prendre un tournant dans ma vie. Je me suis prise en main pour m’engager dans un projet professionnel qui me tenait à coeur, depuis longtemps mais dans lequel je n’arrivais pas à m’y engager pleinement par peur. J’ai aussi quitter le cocon mortifère de mon couple sur lequel notre relation tenait essentiellement sur de l’interdépendance affective. Aujourd’hui je me trouve seule face au vide et j’ai grandement envie d’avancer sur moi pour être de plus en plus heureuse. Je pense que cette formation va me permettre un soutien dans les moments difficiles, qu’elle va me donner des clefs pour mieux me comprendre moi même et grandir et aussi ne pas me sentir seule face à ce choix du bonheur qui n’est pas toujours facile à atteindre. Je suis contente d’être là. Merci. A très vite

  80. Bonjour,
    Je m’appelle Nolwenn. J’ai commencé par la visite guidée du bonheur d’un mois proposé par Maxime. Cette visite m’a permis de débloquer des points essentiels dans ma vie pour accéder à plus de bonheur. Cette formation a été comme un déclic, elle m’a permise de m’engager pleinement dans mon projet professionel qui me tenait à coeur depuis si longtemps. Elle m’a permise également de quitter le cocon mortifère de mon couple qui tenait essentiellement sur de l’interdépendance affective. Aujourd’hui, je me retrouve face au vide et j’ai grandement envie d’avancer. J’attends de la formation connaissance de soi, une aide face aux moments difficiles liés à la volonté de s’épanouir et à la confrontation à soi, une meilleure compréhension de moi même et de mes mécanismes afin de ressentir de plus en plus de sérénité et de bonheur au quotidien. Je suis contente d’être là parmi vous, chercheurs sincères. Merci. A très vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *